Retrato de una Isla, 2

Pour cette nouvelle étape à La Gomera nous partons garder les chèvres et apprendre le silbo (sans grand succès, il faut bien l’avouer…) avec Sebastián Vera Herrera (alias Lito), admirer les poteries de María, évoquer légendes et autres histoires de sorcières avec Ramón Correa et Ricardo Valeriano Rodríguez.
Disfrutad!

Enregistré en juin et novembre 2015 et juin 2017

 

Con esta nueva etapa a La Gomera vamos pastorear cabras y aprender el silbo (sin gran éxito, hay que decirlo…) con Sebastián Vera Herrera (también conocido como Lito), admirar las cerámicas de María, evocar leyendas y otras historias de brujas con Ramón Correa y Ricardo Valeriano Rodríguez.
Disfrutad!

Grabado en junio y noviembre 2015 y junio 2017

 

Musique additionnelle:
ARTHUR EBELING – La Gomera
GRUPO RAÍCES DEL PUEBLO ESPAÑOL – Islas Canarias
BENITO CABRERA – Polka de la Guagua
PALMERA – Luci
MARY SANCHEZ – Canarias en sol Mayor
TRÍO TABAIBA – Sabor de mi Tierra Guanche
LOS HUARACHEROS – La Leyenda de Gara y Jonay
LOS BAJIP DE LA GOMERA – Agulo

Poème de Pedro García Cabrera, lu par l’auteur:
Parientes ontológicos (Vous pouvez le retrouver sur le site de la Fundación Pedro García Cabrera)

Extraits du film Guarapo de Santiago et Teodoro Ríos (1987)

Voix françaises: X. Rinaldi, J. Farmer,  R. Querry et P. Gleize

Interviews, enregistrement, réalisation, mixage et traduction: Delphine Gleize

Un petit bonus pour ceux qui auront lu jusqu’à la fin 😉: saviez-vous qu’en France, nous avons également un langage sifflé?

Photos: D. Gleize

Retrato de una Isla, 1

Imaginez un endroit où on peut marcher sur les nuages, où on parle en sifflant ; un endroit fait de forêts magiques et de montagnes légendaires… Cet endroit c’est La Gomera, une île de l’archipel des Canaries.
Dans ce premier volet documentaire on aborde la riche Histoire de La Gomera: des premiers peuples (les guanches) à la guerre civile espagnole, le maître mot a toujours été ‘Liberté’! Riche historiquement, La Gomera ne l’est pas moins culturellement avec ses nombreux poètes mais aussi avec le silbo, un langage sifflé.
Premier voyage, donc, en compagnie de Ricardo Valeriano Rodríguez, historien et Ramón Correa, ancien (et premier) coordinateur du silbo à La Gomera.

Enregistré en juin et novembre 2015 et juin 2017

 

Imaginese un lugar donde se puede caminar sobre las nubes, donde se habla silbando ; un lugar hecho de bosques mágicos y de montes legendarios… Aquel lugar es La Gomera, una isla del archipiélago de las Canarias. En este primer documental vamos a ver la rica Historia de La Gomera: después de los primeros pueblos (los guanches) pasando por la guerra civil española, la palabra clave siempre fue: ‘Libertad’! Rica históricamente, La Gomera, lo es también, de manera cultural con sus poetas y el silbo, un lenguaje silbado.
Primero viaje con Ricardo Valeriano Rodríguez, historiador y Ramón Correa, antiguo (y primero) coordinador del silbo en La Gomera.

Grabado en junio y noviembre 2015 y junio 2017

 

Musique additionnelle:
LOS SABANDEÑOS – Himno de la lucha
CUMBRES GOMERA – Romance Tradicional Silbo
LOS SABANDEÑOS – Folias de la Libertad
TRIO ACAYMO – Cuando Sali de Canarias
LOS SABANDEÑOS – Tambor de Sequias
LOS SABANDEÑOS – Himno de la lucha
Certains titres non identifiés étaient diffusés sur Canarias Radio La Autonómica

Poèmes de Pedro García Cabrera, lus par l’auteur:
Romance a la Isla de la Gomera, A Voz en Cuello, Pesadilla, Un Día Habrá una Isla
(Vous pouvez les retrouver sur le site de la Fundación Pedro García Cabrera)

Extraits du film Guarapo de Santiago et Teodoro Ríos (1987) et d’une vidéo de La Cacharra del Gofio.

Silbo par Ramón Correa et Sebastián Vera Herrera: extraits de Romance a la Isla de La Gomera et Un Día Habrá una Isla de Pedro García Cabrera

Voix françaises: X. Rinaldi et J. Farmer

Interviews, enregistrement, réalisation, mixage et traduction: Delphine Gleize

Photos: D. Gleize

Les terrasses de l’île d’Elbe

« Voilà nos rêves réalisés, les siens étaient ailleurs. C’est un principe qu’il ne faudrait pas oublier si nous ne voulons pas être des emmerdeurs (…). » C’est ce qu’a inspiré à Giono le fantôme de la présence de Napoléon sur l’île d’Elbe.
Dans le paysage sonore que voici, nulle trace de Bonaparte ; simplement la vie portuaire de Portoferraio. Et c’est amplement suffisant pour le plaisir de nos esgourdes!

Enregistré en juin 2017
icon-casque Ecoute au casque recommandée

Lecture suggérée: Jean Giono, Les terrasses de l’île d’Elbe, Gallimard
 
Photos: D. Gleize

Rue de Toutes-Âmes

Genève. Rue de Toutes-Âmes. Ses alentours. Ambiance sonore.

Enregistré en Décembre 2014
icon-casque Ecoute au casque recomandée

Photos: D. Gleize

Quelque Lieu Sous Terre

Immersion dans la goule de Sauvas, une grotte d’Ardèche, avec Gisèle, Jean-Paul, Lucien et Dominique du spéléo-club de Bollène.
On rampe, on se suspend, on se mouille, on glisse et on se relève. Et surtout on admire les beautés souterraines de la Terre!

Si vous aussi vous voulez jouer aux explorateurs (en toute confiance et toute sécurité), découvrez les autres aventures de ce spéléo-club

Enregistré en mai 2015
icon-casque Ecoute au casque recommandée

Photos: D. Gleize

Saudade à São Miguel

Au cœur de l’océan Atlantique se niche l’archipel des Açores. Sur São Miguel, son île principale, on découvre des paysages tout en contraste, entre jungle tropicale et lacs embrumés.
On y a rencontré Gerby, un observateur d’oiseaux chevronné et Anne qui cultive son jardin avec amour.  

‘Saudade à São Miguel’ a été nominé pour le concours Longueur d’Ondes 2015 (catégorie ‘Petites Ondes’) 

Enregistré en juin 2013
icon-casque Ecoute au casque recommandée


Voix française: J. Farmer

Musique additionnelle:
*Orfeão Edmundo Machado de Oliveira, Saudade de São Miguel

Liens amis:
*Les oiseaux de Gerby: www.gerbybirding.com
*La maison de Anne: sejouracores.com
*Longueur d’Ondes: www.longueur-ondes.fr
*Pour écouter ‘Plus je vieillis, plus ça me revient’, de Guisane Humeau, lauréate du prix Longueur d’ondes 2015 ‘Petites Ondes’: sha.univ-poitiers.fr/creadoc/actualites/festival-longueur-dondes-2015-brest

Photos: D. Gleize